Les Caisses d’Epargne ont été créées à Paris en 1818 avec l’ambition de promouvoir l’épargne populaire et le progrès social. « Établissements privés d’utilité publique », les Caisses d’Epargne assurent dès 1895 des missions d’intérêt général. Dès lors, elles se développent dans le respect de valeurs de proximité et d’enracinement local.

CONTEXTE

La Caisse d’Epargne Ile-de-France est une banque régionale du Groupe BPCE. Avec 3,4 millions de clients, 650 000 sociétaires, 5000 salariés opérant dans 459 agences, la Caisse d’Epargne Ile-de-France est un acteur majeur du financement de sa région.

Sa Direction Juridique d’Exploitation traite en moyenne 2000 dossiers de conseil interne par an, portant sur le conseil juridique aux agences et services du siège, l’élaboration de la documentation contractuelle, la validation juridique des procédures et la participation à des projets liés à l’activité bancaire.

La fusion en 2008 de 3 Caisses d’Epargne situées en IDF a conduit la direction juridique à repenser sa façon de travailler et à se doter d’un outil de gestion du conseil juridique.

PROJET

Pour une gestion plus efficace des dossiers, la Caisse s’est dotée du module Conseil de Legal Suite permettant aux juristes de gérer leur activité de conseil et de conserver l’historique de toutes les consultations dont ils sont saisis. Le logiciel permet d’identifier systématiquement le demandeur, principalement son nom et son rattachement fonctionnel dans l’entreprise. Ces informations sont ensuite intégrées automatiquement dans le module Conseil lors de la création par le juriste de la fiche associée à la demande.

La mise en place de ce système d’information juridique, dans le cadre d’un projet plus large de dématérialisation des dossiers, a augmenté le nombre de consultations traitées (500 nouveaux dossiers par an). Les dossiers bénéficient aujourd’hui de l'ensemble des pièces et documents joints, d’une bonne traçabilité des interventions et d’analyses statistiques donnant une vision globale de la valeur ajoutée du département.

Bénéfices

  • GESTION ET HISTORISATION COMPLÈTE DE L’ACTIVITÉ DE CONSEIL JURIDIQUE
  • AUGMENTATION DU NOMBRE DE CONSULTATIONS TRAITÉES (500 NOUVEAUX DOSSIERS PAR AN)
  • TRAÇABILITÉ ET VISION GLOBALE DE LA VALEUR AJOUTÉE DU DÉPARTEMENT
Module(s)

CONSEIL

LAURÉAT DES MEILLEURS PROJETS D’INFORMATIQUE JURIDIQUE 2015 - CATÉGORIE PRÉCURSEURS

Nos autres cas clients

Découvrez également nos rubriques

Métiers

Services

Actualités