La société Placoplâtre fait partie du groupe Saint-Gobain, lui-même leader mondial de l’habitat. Née en 1946, cette société pionnière est aujourd’hui le leader français des produits à base de plâtre (lien vers 2.3.2 Guide plâtre) et de l’isolation en polystyrène expansé. Cette ascension ainsi que sa capacité à s’adapter aux problématiques environnementales et industrielles font de Placoplâtre® une marque « durable ».

CONTEXTE

Placoplatre acquiert une partie des parcelles ou négocie des droits d'exploitation sur le sol ou le sous-sol avec les propriétaires, qu'ils soient particuliers, entreprises ou collectivités locales. Tout cela génère la gestion des milliers de contrats immobiliers dans lesquels sont précisés les périmètres d'exploitation, les autorisations officielles obtenues, le respect des servitudes quand elles existent, etc. Le département juridique, auquel est rattaché le service Immobilier et Urbanisme du fabricant, où travaillent aussi des géomètres, a la charge de rédiger et suivre tous ces contrats.

" Dans notre métier tout est lié à la parcelle, explique Marie-Pascale Hugodot, Responsable Juridique du Groupe. De multiples contrats lui sont associés, avant, pendant et après l'exploitation, quand le terrain est remis en état. Il nous fallait un outil. "

PROJET

Dans l'univers de la construction, pour réaliser des aménagements intérieurs, les entrepreneurs utilisent aujourd'hui de multiples systèmes à base de plaques de plâtre et de plâtres. Afin d'alimenter ses usines en matière première - le gypse - dont on tire le plâtre, Placoplatre doit gérer des centaines de parcelles de terrain partout en France.

Pour le service juridique, c'est une grosse charge de travail. C'est pourquoi, la gestion immobilière devenant de plus en plus complexe, l'équipe juridique du fabricant s'est équipée, il y a deux ans, d'un progiciel juridique en remplacement de l'outil maison trop limité.

Placoplatre a choisi la Legal Suite, dont elle a acquis 5 modules : " Contrats " et " Immobilier " lui servent à créer et suivre les contrats sur toute leur durée de vie, " Sociétés " lui simplifie la gestion des multiples entités du groupe, des interlocuteurs externes et des courriers, " Contentieux " l'aide à calculer les provisions par dossier et " Consultations " facilite le conseil juridique en interne. " Les passerelles entre les modules sont très pratiques ", reconnaît Marie-Pascale Hugodot.
Chaque dossier est annoté par le juriste qui en a la charge ; les contrats externes peuvent être scannés et rattachés en pièce jointe. " En un clic, nous avons tous les détails d'un dossier. Nous avons une vision complète de notre patrimoine immobilier, et nous gagnons beaucoup de temps en travaillant sur les mêmes informations en accès partagé. "

Bénéfices

  • De 2 800 contrats initiaux récupérés par le progiciel, le service juridique du fabricant en gère aujourd'hui près de 4 000. Grâce à la version Intranet de la Legal Suite, Placoplatre peut déléguer davantage aux opérationnels.
  • " Nous envisageons d'ouvrir l'outil au service Achats et aux directeurs d'usine pour qu'ils puissent consulter les contrats en ligne, ce qui évitera les échanges par e- mail. "
  • Autre évolution attendue : associer les contrats à la cartographie via le SIG (système d'information géographique) maison. L'idée est de pouvoir visualiser les informations juridiques rattachées à telle zone sur la carte à l'écran. Histoire de gagner encore du temps et de pouvoir le consacrer davantage au conseil interne.
Module(s)

BAUX-IMMOBILIER

CONTENTIEUX

SOCIÉTÉS

CONTRATS

Nos autres cas clients

Découvrez également nos rubriques

Métiers

Services

Actualités